Ref. : 3462-10

 

 

Petite Coupe Art Nouveau en émaux de plique-à-jour.
Torolf Prytz - Maison jacob Tostrup

 

 

Origine

Norvège, Kristiania (Oslo), vers 1900

H : 16,5 cm / 6.5 in.
Ø  : 8 cm / 3.1 in.
Poids max :  85 g

 

Description

N° 136

Petite Coupe en émaux de plique-à-jour polychromes sur vermeil à décor de fleurs et de feuilles, base en émail de basse-taille vert sur vermeil.

Dessin de Torolf Prytz pour la Maison Jacob Tostrup, Kristiania (Oslo).

 

Signature


Signature de l'orfèvre, titre au millième et localisation : « Tostrup / ¤ 925.8 / Kristiania » en creux sous la base.

Dessin attribué à Torolf Prytz et réalisé par la Maison Jacob Tostrup.

 

 

 

 

 

 

Thumbnail image

Notes

Un autre exemple de Coupe Art Nouveau en émaux de plique-à-jour se trouve au musée Aulestad de Lillehammer (Ref : BA -01983), Norvège. Le V&A de Londres possède dans ses collections 3 œuvres en émail à jour de Jacob Tostrup (Inv. 1273-1893, 1265-1893 et 1266-1893).

 


Biographie

Maison Jacob Tostrup (1832 à nos jours), orfèvre à Christiania (Oslo) Norvège.

Fondée en 1832 par Jacob Tostrup (1806-1890) cette maison connait très rapidement le succès pour ses créations d’orfèvrerie de table et celles plus créatives mêlant avec imagination et talent l’argent, le verre et l’émail.
A partir de 1890, la maison sera reprise par Torolf Prytz (1858-1938), le petit-fils du fondateur, qui deviendra un des plus grand créateur et propagateur du style Art Nouveau norvégien avec ses créations mêlant motifs traditionnels et créations délicates et raffinées.

La Maison recevra une médaille d'or pour ses travaux en émail et vermeil lors de l’Exposition Universelle de Paris en 1900. Ces travaux d'émaux de plique-à-jour seront comparés à ceux de Ferdinand Thesmar (1845-1912).


Bibliographie

Revues :
Havard, (H.), « Exposition Universelle de 1900, Le Métal », dans La Revue de l'art ancien et moderne, Paris, t.7, 1900-1901, pp. 451-452, ill. p. 452.
Marx, (R.), « Les Arts à L'Exposition Universelle de 1900, La Décoration et les industries d'art », dans Gazette des beaux-arts : courrier européen de l'art et de la curiosité, Paris, t.26, 1901, p. 158.

Oculi, « L'Orfèvrerie Etrangère à L'Exposition de 1900, Suède et Norvège » dans Revue de la bijouterie, joaillerie, orfèvrerie : publication mensuelle illustrée.

Catalogue d'exposition:
J. Tostrup dans « Orfèvrerie » dans Groupe III, Classe 24, Catalogue général officiel de l'exposition universelle de 1889 / Exposition universelle internationale de 1889 à Paris, t.3, Lille, 1889.


 {/mooblock}